Widget Image
LARGEST ONLINE SHOP
Cum sociis natoque penatibus et magnis part masa urient montes, nascetur ridiculus mus.
SIGN UP FOR WALKER
[contact-form-7 id="1408" html_class="cf7_custom_style_2"]
Pop-up Image

GET THE GOOD STUFFS

Subscribe to the Walker mailing list

[contact-form-7 id="1408" html_class="cf7_custom_style_3"]

À propos

Etxe Nami a la volonté de valoriser l’artisanat basque et japonais en participant au dynamisme de l’économie locale.

Notre but est de promouvoir la culture japonaise en tissant des liens culturels entre le Japon et le Pays Basque, tout en créant des passerelles entre les disciplines et les milieux : écologie, cuisine, artisanat, arts, mode, sports.

La pédagogie autour des enjeux de l’écologie et de l’artisanat est un de nos fers de lance. Nous privilégions ainsi le bio en travaillant avec des associations qui œuvrent à développer une agriculture biologique au Pays Basque.

 

La genèse

 

Etxe Nami est née de l’association de deux amies, Gloria Reiko Pedemonte et Léna Balacco. La première, d’origine japonaise par sa mère, est venue s’installer au Pays Basque, à Guéthary, région qu’elle parcourt en famille depuis une quinzaine d’années.  C’est en observant le paysage et en s’intéressant à la culture basque qu’elle s’est rendue compte de l’évidence intrinsèque des similarités entre le Japon et le Pays Basque. A l’instar de Guéthary qui ressemble particulièrement à la ville côtière de sa grand-mère, Kamakura.

Le projet est né sur une base de contemplation et d’intuition. Elle décide de monter un lieu, une sorte de centre culturel qui mettrait en avant la rencontre de ces deux cultures. Elle propose ce projet à son amie Léna, d’origine corse, gérante de 3 restaurants à Paris dont un gastronomique.  En effet, Léna s’avère très sensible à la culture japonaise qu’elle connaît bien par sa mère et son frère tous deux érudits de cette culture. Léna est emballée par le projet, c’est un peu le rêve qu’elle attendait, elle aussi amoureuse du Pays Basque, surfeuse dans l’âme. Très vite elle décide de s’installer à Saint-Jean-de-Luz, pour créer et construire avec Gloria le projet Etxe Nami.